Créations Personnelles

Créations Personnelles

Message par BelXander le 25 Oct 2010, 19:47


Bon, je crée ce topic pour poster et parler de créations littéraires personnelles des forumeurs.
Chacun pourra y poster ses écrits, textes, nouvelles, poèmes ou autres.

Ça fait longtemps que je n'ai rien posté, car je n'ai pas vraiment eu le temps d'avancer dans mes projets, les fan-fictions notamment, que ce soit celle sur StarGate (SG-20) ou celle sur StatWars (Les Héros de la Force).

Toutefois, l'envie d'écrire et de partager est toujours présente et donc je crée ce sujet pour pouvoir vous présenter des textes de moindres envergures et lire vos diverses créations.

Pour débuter, voici donc un petit poème en Terza Rima (ou tercets enchaînés) de mon invention.
Je préviens, c'est pas très gai. ^^

"Je me promenais sur un sentier tortueux,
M’enfonçant plus avant dans la forêt.
Le ciel avait perdu son aspect lumineux

Comme si le soleil s’en était allé,
Et le silence s’était fait, soudain.
Je ne parvenais plus à respirer,

Me demandant qu’était-ce dans le lointain ?
J’avais entre-aperçu une silhouette.
Mais cette ombre n’avait rien d’humain.

Un animal n’aurait pas eu pareil tête.
Etait-ce la faim qui me jouait un tour ?
Pas repu, mon estomac n’était pas à la fête.

Par chance, il faisait encore jour.
Je décidais alors de continuer à avancer
Défiant la mort, ne pensant pas que c’était mon tour.

Avec prudence mes pieds me portaient,
Le long du chemin je descendis.
Il ne me fallut pas longtemps pour arriver

Au niveau de ce que je pris pour un esprit.
Car je pouvais le voir à présent
Et il était évident qu’il n’était pas en vie.

Brillant vivement d’une lueur d’argent
Le fantôme me sentit et se tourna vers moi.
Je pus voir alors son visage méprisant

Et sans pouvoir réagir, il fut sur moi."
Deux auteurs, deux fan-fictions, deux aventures.
Les Héros de la Force et SG-20 vous attendent sur :
Image
Avatar de l’utilisateur
BelXander
Orchimin
Orchimin
 
 
Messages: 6335
Inscription : 06 Oct 2007, 13:06
Localisation : Le Havre
Mercis envoyés: 339 fois
Mercis reçus: 1038 fois
Skype: belxanders
Sexe: Homme

Re: Créations Personnelles

Message par MisterWhite le 06 Mai 2011, 04:35


-L'important dans la vie c'est d'avoir une passion..mais plus encore pour être pleinement satisfait,pour que t'es l'impression que ça est un intêrét,t'as besoin des autres.Ne l'oublies jamais White.Sans les autres tu n'es rien,tu n'as aucune raison de vivre,tu souffres..C'est une réaction logique au vide existentiel,pas une maladie! Tu compenseras alors ce manque par la dépression ou la drogue..attends je ne dis pas que l'herbe est une drogue! Je te dis qu'il te manque quelque chose que tu puisses partager avec les autres.


-La vengeance est quelque chose de légitime..Je ne tolère pas l'injustice,mais la vengeance oui.Le Babouin hamadryas est un babouin des régions arides qui se rencontre de part et d'autre de la mer Rouge et dans la Corne de l'Afrique.Et bien tu sais ce qu'as fais une tribu de Babouin hamadryas lorsqu'un des leurs fût écrasé par une voiture?Ils sont restés embusqués sur le bord de la route pendant trois jours à attendre , terrés dans leur cachette l'homme qui avait précedemment tué le membre de leur tribu, et ils l'ont lapidé ! La vengeance est permise,elle est dans les gênes de l'homme et découle d'un sentiment d'injustice.C'est le droit de l'opprimé.Cependant,l'homme n'a aucune notion de la vengeance,c'est pour celà qu'elle se fait appeler le plaisir des Dieux.Remise entre les mains de l'homme elle n'est qu'un fléau.La vengeance n'est jamais porportionelle à l'injure reçue..


Scène:un des 2 hommes est un employé municipal(gérant de gymnase,etc...) pour faire parler le vieil homme qu'ils ont en otage,une idée lui vient..l'enfermer dans le local à ballon et le lapider en lui servant continuellement des ballons de volley dessus(sorte de torture)

Où sont passés vos rêves? vos idéaux..Bien qu'être humain à par entière vous n'êtes pas plus important qu'une autre fourmie dans la fourmillière,qu'une autre abeille dans la ruche! Vous n'êtes pas moins que ça, mais vous n'êtes pas plus non plus! Etais-ce ce à quoi vous aspiriez? Vous pensiez avoir quelque chose de plus,être différent,avoir votre mot à dire..Je le dis tout haut:FOUTAISE..Vous n'êtes qu'une bande d'esclave,vous n'êtes pas libres! Je ne crois en rien


-D'ou sommes nous issus? En fait on arrive à expliquer la vie sur Terre mais que savons nous de plus?..Ca concerne quelque chose de plus grand que l'humanité tout entière,ou même que le systême solaire.La question du sens concerne l'univers tout entier et son expansion.Mais l'Univers c'est quelque chose qui nous dépasse,une notion qui nous est presque impossible à comprendre..(les ondes qui proviennent d'une source lumineuse sont plus longues lorsque celle-ci s'éloigne

-Certainement qu'on passera notre vie en ignorant des choses essentielles de la vie.Regardez,je vais vous expliquer:Vous,Nous,votre maison,votre quartier,votre ville,votre région,votre pays,votre continent,la Terre,le système solaire,la voie lactée qui est une galaxie(à ce stade on en est à 0quelques centaines de milliards d'étoiles),sachant qu'on compte quelques centaines de milliards de galaxies.Avant le Big Bang,l'univers existait déjà .Il était seulement beaucoup plus dense,plus chaud,ne connaissait pas la même expansion et surtout était probablement dénué de vie.On estime que le Big Bang à eu lieu il y a 13,5 milliards d'années et que les premières étoiles sont apparues dans les millions d'années qui ont suivies ? Le taux de connaissance qu'a acquis l'humanité est incroyable,mais tellement infime comparé à ce qu'il nous reste encore à découvrir.J'avais un professeur de Physique au lycée qui disait toujours"Le vrai savoir,c'est connaître l'étendue de ton ignorance" Il avait raison tant nous ne savons rien de ce qui nous entoure!
- Je vous respecte beaucoup professeur,vous êtes un homme brillant.Mais quel est votre but en venant ici?
-J'ai entendu parler de votre programme spatial! J'ai appris de source sûre que vous vouliez effectuer une mission de reconnaissance vers un autre système solaire,j'ai également entendu dire que vous hésitiez encore entre Dempsey et moi..alors je suis venu vous le demander moi-même:intégrez-moi à l'équipe major,s'il vous plait!

L'histoire se passe en 2099: Image d'intro,des hommes marchant sur Mars!(ou plutôt une planète similaire)


-Pourquoi se droguer?C'est d'abord récréatif,mais ça n'empêche pas que pour moi ça représente le refus de sa condition.Au XIX ème siècle il existait un club en France qui se regroupait sous le nom des Hashischins" Charles Baudelaire,Théophile Gauthier,Paul Alexandre Dumas et Eugène Delacroix en faisaient notamment parti.Lors de leurs réunions ils consommaient du "dawamesk",une confiture composée de cannabis qu'ils mélangeaient à du miel et des pistaches.Le membre fondateur du club,qui initia Gautier par la suite était un docteur spécialisé dans l'aliénation qui consomma régulièrement du haschich et du opium lors d'un séjour de plusieurs années qu'il passa sur les routes de l'Orient:le docteur Moreau.Et bien cet homme avait une conception bien particulière de la folie.Il la considérait comme étant un délire similaire au rêve.

Vie d'un consommateur d'herbe:scène de défonce assimilé au rêve,donné un effet de style à ces scènes(ex:noir et blanc) sans mentioné au début la raison de ces scènes en noir et blanc.


Film comparatif entre un fou et un homme sous haschich.Le seul point commun:les scènes chez leur docteur.2 jeunes hommes(20ans),2 vies différentes à montrer.Un a une maladie mentale qui commence à se dévelloper(fune seulement des cigarettes),l'autre consomme régulièrement de l'opium et fume couramment des joints.Aurait était forcé à aller voir le psy à cause de son entourage.Scènes chez le psy montreraient leur traitement,la façon dont il essayerait de "guérir" chacun des 2 et (cmt l'un sombrerait dans la folie tandis que l'autre serait sur le chemin de la guérison(le schyzo guérit)).Montrerait également des scènes indépendantes de la vie de chacun.Comment le camé sombrerait de + en + dans la dépendance,le replis sur lui même,(et la démence,ou en tout cas ce détruirais lui même(morale à tirer du film)).Le schyzo ferait de son mieux pour s'en sortir

Les choix c'est ce qui détermine ta vie.Ce qui est le plus difficile à surmonter c'est au final l'abscence de choix,c'est la période ou ta vie avance le moins..mais soyons lucide nous avons tous nos choix à faire à un moment ou à un autre.Et lorsque se présente enfin le moment de choisir,il faut savoir suivre son "désir".Aucune option n'est mauvaise mais chacune de celle que tu prendras permettras aux autres de se forger un avis à ton égard.Et elles renforceront aussi une chose que tu as en toi,l'amour propre.

-Comment vous sentez vous?
-Pour parler franchement je me sens plutôt bien.Je vous remercie pour l'invitation
-Allons..il n'y a as de quoi.Ca fait quelques temps qu'on travaille ensemble maintenant,et avec tout le boulot sur le chantier on n'a pas le temps de discuter..il fallait simplement remédier à celà.Je vous sers quelque chose à boire Brown?Bière,whysky,vin?
-De la bière.C'est un alcool que j'affectionne tout particulièrement et qui me rappelle de bons souvenirs.Vous ne me croirez peut-être pas mais il y a un certain temps j'ai fais de l'humanitaire en Afrique.C'était en X .vous savez là-bas c'est vraiment la misère,c'est à une autre espèce d'homme que vous avez à faire.Mais celà sont les plus respectables.Ils portent la misère du monde sur leur visage..ils sont ridés à à peine 30 ans,souffre des pires épidémies que la terre est connue.Mais ils vivent en accord avec le sol qui leur a était donné.Ils ne sont pas matérialistes mais ont une grande sagesse.Etant jeune et fasciné par ce nouveau monde qui s'offrait à mes yeux,j'ai ressenti l'envie d'aller vivre parmis une tribu très éloignée,à même la nature,avant de prendre plus tard la route d'endroits plus fréquentées.J'avais besoin d'être seul et en immersion,afin de m'initier à cette nouvelle Terre sur laquelle j'allais vivre quelques mois.J'ai étais dignement accueilli par cette tribu qui m'a logé et nourri aussi bien qu'elle le pouvait..Mon rôle était de me comporter comme n'importe quel membre de la tribu,à n'importe quelle échelle que ce soit,tu dois simplement savoir t'adapter au puzzle.Le chef n'a jamais eu à me le dire,il savait que j'en étais conscient.J'en ai bavé,c'était de la survie mais c'est une idée que j'avais acceptée en venant ici,je n'avais pas le droit de me plaindre,ça aurait été indigne.Car les valeurs morales ont bien plus d'importance que tout le reste là-bas,à commencer par le respect.J'étais arrivé depuis 2 jours dans la tribu,la nourriture manquée et le soleil tapait fort.Les femmes de la tribu ramennées de l'eau lorsqu'une d'elles s'effondra à l'entrée du village.Elle était là ettendue devant ces malheureux qui,tétanisés par ce qu'il se passait sous leur yeux, ne savaient pas quoi faire.J'ai essayé de la réanimé,en vain..elle était morte,et la mort,ils y sont habitués,ils savent faire la part des choses,et malheureusement bien vite,ils sont forcés de passer à autre chose car leur survie en dépant et qu'ils ne veulent pas rejoindre si vite pour autant celle qui les a quittés..Ce sont alors eux qui sont venus vers moi.Le chef est venu me voir,il ressentait le besoin de parler..simplement d'hômme à hômme,car j'avais un regard indépendant sur la situation.Il m'a fait boire une bière traditionelle aromatisée à la banane.Selon un grand principe de sa tribu,partager une bière signifiait avoir un respect mutuel pour la personne avec qui on la buvait,c'était un moment de détente hors du temps qui permettait d'avoir des conversations apaisantes.C'était en fait un des seuls plaisirs auquel il avait droit.Et tu vois Orange,depuis ce jour-là,toute les bières que je bois,je les bois en sa mémoire.
-C'est une histoire très touchante Brown.J'ai moi-même était autre fois confronté à la pauvreté.Bien sur ça ne sait pas déroulé en Afrique mais bon,ça à son importance..ça montre à quel point ls choses ne tiennent qu'à un fil.Mon père a toujours était un exemple pour moi..Aussi loin que je me rapelle,j'ai toujours voulu lui ressembler.Je ne faisais pas parti d'une famille riche,j'avais 2 petis frères et une soeur jumelle,ma mère est toujours restée au foyer pour nous garder..mais pour cela,mon père a quant à lui du redoubler d'efforts et de travail pour nous offrir la meilleure vie qu'il pouvait.Lui non plus,tout comme votre chef africain n'avais aucune raison de se réjouir,que peu d'instants de repos..de calme.Mais lorsqu'un peu de temps se présentait à lui,il s'empressait de disparaitre dans la cave de notre maison pendant 2 ou 3 heures.Il s'adonnait en fait à son passe-temps favori:la chimie.Je me souviens qu'il refusait que quiquonque le dérange et pénètre dans son laboratoire,et rentrait dans une fureur noire dès qu'on lui désobéissait..Oohoh oui j'en ai une fois fais les frais,et je n'osa plus jamais tenter d'entrer pendant qu'il était là..En fait j'avais compris que le mieux était que je me cache dans son atelier avant même qu'il arrive pour pouvoir l'observer.J'ai alors pris goût à observer mon père réfléchir,vider,remplir des fioles,manipuler des ingrédients.Il marquait toutes ses notes dans un carnet qu'il conservait précieusement dans son atelier.Malin comme j'étais étant gosse,je n'ai eu aucun mal a dérober la clé contenant le carnet.Je me mis donc à le lire comme un catholique lirait la bible,religieusement,naïvement persuadé que la sainte parole y était écrite.En fait tout ce qu'il y avait de couché sur le papier de ce journal,s'était les regrets de mon père,les regrets qu'il avait eu à ne pas pouvoir porter sa passion jusqu'au bout,mais également la fierté et l'amour qu'il avait pour sa famille et qui justifiait toutes les contraintes qu'il devait endurer pour la nourrir.Il espérait seulement que ses efforts ne seraient pas vain,c'est à dire qu'il plaçait énormément de confiance en ses enfants.J'ai rangeais le carnet à sa place,remis les clés en cachette dans le tiroir de mon père et ne fis comme si de rien n'était,seulement je ne voyais plus mon père pareil,pour dire vrai je le comprenais mieux..ses actes apparaisaient plus clairs à mes yeux.C'est ce jour là que j'ai décidé de devenir Scientifique Brown,pour rendre fier mon père,assouvir une passion qui était naturellement la mienne puisqu'elle avait passionée mon père avant moi.


-La vie en solitaire(en retraite)dans le sud,la sicile,le sud de le france.

2 potes qui feraient le tour du monde des activités les + dingues.(concours de bouffe du 4/07 à N.Y;L'Augustow festival Le concept de cette compétition qui se tient tous les ans en Pologne est simple: naviguer sur n'importe quoi ! Seules conditions: l'absence de moteur et un minimum de 400m à parcourir. ; En Grande Bretagne, le Cheese Rolling, compétition bicentenaire, consiste à jeter un fromage du haut d'une pente vertigineuse après lequel courent des dizaines de fous furieux;En Grande Bretagne, les courses de tondeuse à gazon ont droit à un vrai calendrier de courses avec une saison qui dure de mai à octobre et qui comprend même une course d'endurance de 12 heures;Tous les ans au mois de Juillet à Denia en Espagne (entre Alicante et Valence) se tient un festival, Bous a la Mar (taureaux à la mer), au cours duquel les participants, après avoir couru aux côtés des taureaux dans la ville, ont pour but de les attirer dans la mer;Le Calcio Fiorentino, une forme primitive du football inventé au seizième siècle, a lieu tous les ans sur la place Santa Croce à Florence. Il se joue sur un immense terrain ensablé, par équipes de 27, rouges contre bleus, et tous les coups, sauf ceux portés à la tête, sont permis;Le Swamp Football (footbal des marécages) reprend les mêmes règles que le football classique à ceci près qu'il se pratique dans une boue qui peut aller jusqu'à 1 mètre de profondeur aux abords des buts.


On est tous pleinement responsables pour nos humeurs.
Nos sentiments (et nos souffrances) sont directement liés au type de pensées qu'on cultive.
Des pensées négatives provoquent tôt ou tard des émotions qui les correspondent.
Ceci à été prouvé scientifiquement.

-On n'était pas des saints non plus..On faisait de l'humanitaire au Congo en 99..Une vraie merde tu sais,là-bas les gars qui ont goûtés au pouvoir sont prêt à tout pour le garder,ou bien le reprendre.C'était le cas du colonel Denis Sassou-Nguesso.Il avait fait un premier coup d'état en 79 pour s'emparer du pouvoir,mais il était tellement incompétent que le peuple se rebella,que les opposants exigèrent des élections et qu'au final l'ami Sassou disait adieu au pouvoir.Mais tu sais comment ça fonctionne..en Afrique c'est en controlant un pays que tu peux te remplir les poches comme personne et il le savait très bien.Il s'est alors associé à des mercenaires rwandais qu'il a armés et engagés pour reprendre le contrôle du Congo.Et je peux te dire qu'ils n'ont pas fait dans la dentelle..et hop c'est dans ce contexte qu'on débarque sur place.Je t'avouerais avoir eu honte de ce que j'ai vu..mais aussi de ce que j'ai fais.Tout d'abord j'avais honte..c'est vrai quoi les laisser s'entretuer comme des animaux,on est tous des hommes merde! Mais avec le recul j'ai aussi honte de ce qu'on a fait.On avait que très peu de moyens,puis comme la communauté internationale ne s'en est pas mêlé on était pas beaucoup à venir dans ce foutoir,et pour les financements on s'est débrouillés,aussi bien que des mercenaires je dois dire.On récupérait les enfants qui avaient perdus leurs parents,on les sortaient de leurs orphelinats en cachette parfois,on leur mettaient de fausses perfusions,on simulaient des blessures qu'ils auraient pu avoir,des bandages..puis on les installés dans des ambulances qu'on conduisait en suite jusqu'à l'aéroport..mais on n'entrait pas par la même porte.On payait un homme qui s'occupait de la sécurité pour venir nous ouvrir une porte dérobée à l'autre bout de l'aéroport,un avion nous attendait toujours..tout le temps prêt à décoller dès qu'on arriverait..Et alors on remettait les enfants au pilote de l'avion qui conduisait ses enfants en Europe,où ils allaient être revendus à des parents voulant adopter un enfant,ou Dieu sait quoi encore..Et nous là-dessus on touchait notre part qui nous permettait d'entretenir ce cercle.
MisterWhite
Membre
Membre
 
 
Messages: 7
Inscription : 05 Mai 2011, 01:28
Mercis envoyés: 0 fois
Mercis reçus: 0 fois

Re: Créations Personnelles

Message par MisterWhite le 06 Mai 2011, 04:39


Si vous avez des avis à donner ce sont quelques dialogues que j'ai écris . Vos avis m'intéresse. J'aimerais écrire quelque chose de plus cohérant,pour l'instant ça ne sont que des prémices. Je remercie grandement ce qui auront eu le courage (énorme) de lire l'intégralité de la chose.J'ai également quelques projets pour du court métrage. D'ailleurs si certains seraient tentés d'écrire ,de filmer ou dieu sait quoi encore, je suis ouvert à toute proposition. Merci pour votre attention :wink:
MisterWhite
Membre
Membre
 
 
Messages: 7
Inscription : 05 Mai 2011, 01:28
Mercis envoyés: 0 fois
Mercis reçus: 0 fois


Retour vers Discussions générales


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron